FR  |  EN

La découverte

Maître Marc Labarbe commissaire-priseur à Toulouse, connu pour avoir découvert en 2011 un rouleau impérial chinois qu’il a adjugé 22 millions d’euros, soit l’enchère la plus importante au monde pour une peinture impériale chinoise, est appelé en 2014 par un de ses clients toulousains. Ce dernier, en vidant un grenier, vient de découvrir un tableau inconnu de la famille. Marc Labarbe le détecte comme une œuvre importante du XVIIe siècle italien.

Il en confie l’expertise à Eric Turquin, expert renommé en tableaux anciens,  qui avec son équipe, va analyser le tableau pendant deux ans dans le plus grand secret. Tous les experts reconnaissent une œuvre majeure. Les études se poursuivent tandis que le Ministère de la Culture français le classe Trésor National. Un statut qui bloque la sortie du territoire de l’œuvre pendant trente mois. Le délai expiré, le tableau est libre de circulation depuis décembre 2018 et a pu être restauré. Il sera proposé aux enchères le 27 juin 2019 à Toulouse.

La famille qui le possède est installée dans la région de Toulouse depuis des décennies et descend d’un officier napoléonien qui a fait la campagne d’Espagne de 1808 à 1814. Les héritiers ont déjà vendu un autre tableau phare de l’époque du Siècle d’or espagnol il y a quarante ans. Quelques années avant la découverte, des cambrioleurs peu inspirés avaient dépouillé le même grenier d’un tas de menus objets mais le tableau, dormant sous une soupente, leur a échappé.

L’état de conservation, exceptionnel pour une peinture de quatre siècles tend à prouver que le tableau est passé entre peu de mains depuis son rentoilage autour de 1800.

Le grenier de la maison toulousaine dans lequel a été retrouvé le tableau (juillet 2016)

Vente dans :
jours
heures
minutes