FR  |  EN

Comparaisons stylistiques

Les images parlent d’elles-mêmes.
Confrontons d’abord chronologiquement les visages de sept femmes et celui d’un jeune garçon, au milieu desquels celui de Judith s’intègre parfaitement.

Les dents d’Holopherne et celles de Goliath dans le David de la Galerie Borghese sont, dans les deux cas, mises en évidence.

Ensuite, les drapés rouges, celui de la Mort de la Vierge du Louvre et ceux de la Madone du Rosaire de Vienne comparés à ceux de la Judith de Toulouse.

Enfin, la comparaison entre les linges blancs, celui du périzonium  dans La Flagellation du Christ de Rouen et celui de la chemise de la vieille servante.

Vente dans :
jours
heures
minutes